Comment dresser un rottweiler ?

Dresser un rottweiler de 2 mois

Dresser son chien dès le plus jeune âge est idéal car cela lui permet d’avoir la bonne attitude d’entrée de jeu. Vous ne cédez pas à ses caprices, vous lui précisez ce qu’il peut faire et ne pas faire mais tout en le récompensant quand l’occasion se présente, sans trop le réprimander. Il apprend ainsi les bonnes manières et vous aurez plus de facilités à l’appréhender une fois adulte car un rottweiler est très énergique et sûr de lui. De manière générale, trouvez un juste milieu entre ferme et affectueux.

Pour éviter d’éventuels accidents, le chiot rottweiler doit passer par l’apprentissage de la cage. La cage peut être en métal, en plastique ou en tissu. Cela lui sert de première niche : il pourra ainsi apprendre la propreté (un chiot ne salit presque jamais sa cage), se retrouver en sécurité et apprendre à se protéger. Bien entendu, la cage doit être adaptée à sa taille et la porte doit rester ouverte afin que le chiot explore la cage. Elle peut être complétée par une couverture ou quelques friandises. Ne laissez pas le chiot plus d’une heure ou deux dans la cage mais ne le laissez pas sortir après le repas en dépit de ses gémissements et aboiements : comme précisé plus haut, il ne faut pas céder à ses caprices mais n’oubliez pas de le complimenter s’il est propre. Ne le punissez pas s’il fait ses besoins à l’intérieur. Certains frottent le nez du rottweiler contre ses excréments, ce qui est mal vu et inutilement cruel.

Il sera conseillé de faire 2 promenades d’une demi-heure chaque jour afin qu’il évacue son trop-plein d’énergies. Pour le chiot, 4 à 5 séances de jeu ou d’entraînement par jour ont recommandées. Vous pouvez lui donner des jouets pour qu’il occupe son esprit et évite de faire des bêtises. Ces jouets peuvent être remplis de nourriture ou friandise. Il devra faire ses besoins matin, midi et soir : soyez donc attentifs aux signes (il court partout, il renifle, halète...). Pour la conduite en laisse, habituez-le au collier autour du cou et faites en sorte qu’il marche à côté de vous sans vous dépasser. Évitez le collier à clous.

Enfin, prêtez une grande attention à sa sociabilisation. Il doit vite s’habituer à un nouveau mode de vie, aux nouvelles personnes et aux nouveaux chiens. Il doit être bien entouré dès sa naissance et sera prêt après 3 semaines à découvrir de nouvelles situations. Observez-le bien car il ne doit pas être craintif ou mal à l’aise. Allez-y progressivement afin qu’il prenne le temps de s’adapter et ne le forcez pas à affronter une situation qui l’effraie. A la place, mettez-le en confiance et distrayez-le. Faites de même en cas de dispute avec un autre chiot. Vous pouvez aussi l’inscrire à des cours de socialisation pour qu’il soit confronté à d’autres chiots. Cela peut aussi vous permettre d’apprendre de nouvelles compétences. Au bout de 12 à 18 semaines, son adaptation sera complète.

Il faut donc construire un emploi du temps afin que votre chiot se responsabilise et s’épanouisse. Mais dans tous les cas, pour dresser un rottweiler, il vaut mieux avoir un minimum d’expérience dans l’élevage de chiens. Vous pouvez aussi vous renseigner au cours d’expositions canines ou au contact d’éleveurs et autres propriétaires.

Dresser un rottweiler adulte

Il est plus difficile de dresser un rottweiler une fois adulte car c’est un chien très sûr de lui au fort caractère. Il peut ainsi avoir déjà acquis de mauvaises habitudes. De manière générale, les chiots sont plus réceptifs et ont une meilleure capacité d’assimilation. Après, il n’est pas « trop tard » pour dresser un rottweiler car les chiens évoluent jusqu’à la fin de leur vie. Il convient juste d’être plus patient car l’assimilation prend plus de temps. Les premières leçons seront très courtes mais devront être répétées tous les jours et parfois plusieurs fois dans la journée. Augmentez la durée de ces leçons au fil des mois. Sinon, n’oubliez pas de garder un équilibre entre affection et fermeté. D’un côté, récompensez toujours votre chien car même adulte, le dressage est plus efficace de cette façon mais de l’autre, gardez-le sous contrôle pour qu’il canalise son énergie.

Notez que certains conseils de dressage s’appliquent davantage au rottweiler adulte qu’au chiot. Par exemple, en cas de promenade en laisse, tirez fortement sur celle-ci si le chien essaie de vous dépasser. Vous pouvez également utiliser sa gamelle ou un jeu pour lui apprendre le rappel. S’ils refusent de répondre à votre rappel, vous devrez l’attacher à une longue laisse sur laquelle vous tirerez.

Dresser un rottweiler pour l’attaque

Le dressage d’un rottweiler n’est déjà pas facile s’il est déjà adulte. Or le dresser pour le travail l’est davantage et doit être pris en charge par un professionnel. Pour ce qui est de l’attaque, le dressage est strictement réglementé à cause du caractère légalement dangereux du rottweiler. Une activité de dressage de chien à la défense doit être encadrée par des clubs de dressage habilités, spécialisés et déclarés à la préfecture. La pratique du « mordant » ne peut qu’être enseignée par des dresseurs ou éducateurs canins qui disposent du certificat de capacité au mordant.

En revanche, dresser son chien pour l’attaque ou l’apprendre à faire usage du mordant est totalement interdit chez vous et chez les particuliers. Évitez aussi de confier cette tâche à un éducateur non déclaré.


Ne payez plus le vétérinaire. Comparez les assurances chien >